Chat with us, powered by LiveChat Le pochoir à l'école, en dispositif Ulis – Griffographe

📦 Frais de port offerts à partir de 60€ (France) 📦

Le pochoir à l'école, en dispositif Ulis

apprendre dessin enfant tuto facile

On se retrouve pour un deuxième partage d'expérience des professionnels de l'éducation et de l'enfance qui s'éclatent avec les pochoirs griffographes ! 

Aujourd'hui, c'est Dorothée Brochard qui nous explique comment elle se sert des pochoirs en classe. Enseignante spécialisée depuis 17 ans, Dorothée accueille actuellement 12 élèves en situation de handicap dans le cadre du dispositif Ulis (unité localisée pour l'inclusion scolaire) de l'établissement dans lequel elle travaille.

Ses élèves présentent des troubles cognitifs et ont entre 7 et 12 ans. Dans les dispositifs Ulis, les jeunes ont une classe de référence dans laquelle ils font tout ce qu'ils peuvent faire et viennent dans le dispositif pour faire certaines matières, comme le français et les maths par exemple. Chaque élève a son propre programme sur mesure.

Dorothée a également un blog sur lequel elle propose beaucoup de ressources pédagogiques adaptées aux dispositifs Ulis et anime le compte Instagram Ulisauquotidien.

Pour les enfants souffrants de TDAH, ça les pose de faire du griffographe :
ils se mettent dans leur bulle, le rendu est joli et l'activité ne dure pas 3 heures

Comment utilisez-vous les griffographes en classe ?

Au départ, je souhaitais les utiliser pour le retour au calme, ces moments où les enfants ont besoin de s'apaiser entre deux activités. Et puis en fait, je m'en sers aussi pour voir leur niveau d'orientation : comment positionner le pochoir, réaliser le dessin, voir les différences entre le modèle et leur dessin… Les enfants ont parfois un modèle dans leur tête, mais ils sont très frustrés quand ils voient le résultat quand ils font avec leurs mains sur une feuille et des feutres… Avec les griffographes, le rendu est sympa, même quand ils ont des difficultés importantes rendant le dessin libre peu accessible. Ça leur permet donc de faire des choses jolies, en étant guidés. 

apprendre dessiner
L'enfant a dessiné 2 oiseaux, nous les avons scannés puis intégrés à un paysage sur ordinateur.

Quel est votre retour sur cette expérience pour l'instant ? 

Je les utilise depuis la fin de la dernière année scolaire, donc 2-3 mois avec les élèves. Certains vont facilement d'eux-mêmes créer des dessins, d'autres vont commencer par les pas-à-pas pour être rassurés. J'ai créé des fichiers spécifiques pour mes élèves, avec un modèle à reproduire. 

Je l'inclus désormais dans le quotidien : ils s'entraînent régulièrement. J'envisage de leur faire faire une production particulière en fin d'année, comme une carte de Noël ! Pour l'instant j'ai les pochoirs fleurs-oiseaux et les personnages, mais j'attends avec impatience les prochaines thématiques ! 

Qu'en retirent vos élèves ?

Aujourd'hui, sur mes 12 élèves, 9 ont leur fichier Griffographe et 3 pour lesquels c'est encore un peu compliqué, au niveau de la pression du crayon, de l'orientation ou du taillage des crayons. Pour certains, les formes sont un peu petites.

Merci beaucoup Dorothée pour votre retour !

Laisser un commentaire